Les 10 pièces incontournables d’un café racer

Quelles sont les pièces incontournables d’un Café Racer ? Quelles pièces acheter pour faire mon Café Racer ? Comment faire ma moto Café Racer ? Ces questions sont souvent posées dans les groupes de passionnés de motos customs et vintages. Aujourd’hui Café Racer France vous propose d’y répondre avec une petite sélection des 10 pièces qui font l’ADN d’une moto de type Café Racer selon nous.

Motard sur route

1. La selle

Vous vous en doutiez qu’on allais commencer par ça non ? Bien deviné. Une selle plate équipée d’une coque à l’arrière, c’est l’essence même d’une moto de type Café Racer, telles qu’elles sont apparues dans la contre-culture Britannique des années 1960. C’est devenu l’élément principal d’un Café Racer de nos jours.

2. Le guidon

La aussi, le guidon bracelet monté directement sur les tubes de fourche est une pièce essentiel d’un Café Racer. Tout comme la selle plate coquée, c’est comme ça que les premiers Café Racer ont été construits en Angleterre dans les années 60. Mais au delà du style que le guidon bracelet procure, il offre avant tout une position de conduite plus basse sur la moto qui permet de réduire la prise au vent du pilote, et de gagner en précision de conduite.

3. Le phare

Le fameux phare rond ! On le retrouve sur toutes les motos vintage, et il n’est pas spécifique au style Café Racer mais plutôt à l’ensemble des motos anciennes car c’était la seule forme de phare fabriquée à l’époque. Aujourd’hui, le phare rond est devenu une pièce incontournable du style Café Racer grâce à l’aspect vintage qu’il donne à n’importe quelle moto une fois installé dessus.

4. La bulle

La bulle sur un Café Racer n’est pas obligatoire, mais elle fait quand même partie de l’ADN du style Café Racer et pas mal de machines d’époques en étaient équipés. En plus de donner du caractère à votre moto, la bulle protège du vent, des insectes et des cailloux. Elle apporte aussi plus de confort et de sécurité sur les longs trajets. Et surtout, une bulle améliorera l’aérodynamisme de votre machine, et donc sa vitesse de pointe.

5. Le réservoir

Comme dirait un certain préparateur de motos Parisien dont je ne citerais pas le nom “Le réservoir c’est l’âme de la moto”. Et il n’a pas tord, un beau réservoir peut vraiment embellir votre moto avec une peinture sur mesure ou laissé métal brut sans peinture, tel que le faisaient les pionniers du Café Racer. Beaucoup de préparateurs adaptent des réservoirs universels ou venant d’autres modèles de moto par souci de confort, d’esthétisme, et pour se rapprocher du style des réservoirs d’époque.

6. L’échappement

Un Café Racer sans un bel échappement à passage bas, ce serait un peu comme un bon repas sans dessert, il manquerait quelque chose. L’échappement est un pièce incontournable du style Café Racer. Fixé à seulement quelques dizaines de centimètres de la route, il donne immédiatement plus de caractère à votre machine en laissant le moteur s’exprimer plus librement, et surtout en rappelant directement le style des motos anciennes dont vient le Café Racer.

7. Les rétroviseurs

Sur les motos anciennes les rétroviseurs étaient haut et assez imposants pour faciliter la vision. Mais rapidement les préparateurs de Café Racer de l’époque se sont rendu compte que ça faisait pas mal de prise au vent, et c’est comme ça que les rétros se sont retrouvés rétrécis et montés en bout de guidon, pour diminuer la prise au vent et donner un style plus épuré. Aujourd’hui les rétroviseurs de guidon sont devenus des pièces essentielles pour obtenir un Café Racer réussi.

8. Le compteur

Les compteurs sur les Café Racer étaient à l’origine tous rond et à aiguilles, comme toutes les motos de l’époque. Aujourd’hui certains Café Racer modernes se retrouvent équipés de compteur digitaux pour plus de précisions et d’informations. Mais les passionnés préfèrent toujours le compteur rond à aiguille pour avoir un Café Racer au plus proche de ce qui se faisait à l’époque.

9. La boucle arrière

Les premiers Café Racer avaient quasiment tous le cadre qui finissait en boucle à l’arrière. Pas par choix mais car c’était comme ça qu’étaient fabriqués les cadres de moto à l’époque. Aujourd’hui les cadres ont évolués et la boucle arrière est devenue une pièce incontournable pour avoir une belle machine proche du style original des Café Racer.

10. Le support de plaque

La plaque sur un Café Racer, ce n’est pas très esthétique. Malheureusement c’est obligatoire, ce qui a amené les préparateurs de Café Racer à monter des supports de plaque les plus discrets possibles pour conserver le style épuré de leurs machines. Ce qui en fait de nos jours une pièce essentielle pour transformer sa moto en Café Racer.

Le mot de la fin

Cette liste est maintenant terminée, on est conscient qu’elle n’est pas parfaite, car on aurait aussi pu parler des jantes à rayons, du cadre tubulaire, de la fourche, des amortisseurs, etc.. Mais on a choisi de s’arrêter la pour le moment. En tout cas, si jamais vous avez des suggestions, n’hésitez pas à laisser un commentaire juste en dessous, on apprécie toujours !

Vous l’aurez compris, un Café Racer correspond en fait à une moto de route ancienne, épurée et débarrassée de tout éléments inutiles afin de réduire sa prise au vent et d’augmenter ses performances. C’est ainsi que le style Café Racer est né dans la contre-culture des années 1960 en Angleterre, et qu’il continue d’exister aujourd’hui sur des motos plus modernes qui se voient préparées dans le but de se rapprocher de l’apparence des Café Racer d’époque.

Certains disent que le style original des Café Racer se perd, d’autres disent qu’il évolue avec son temps. Ce débat fait beaucoup parler chez les passionnés. Quoi qu’il en soit chez Café Racer France, on aime tous les Café Racer, anciens ou modernes, car le Café Racer, avant d’être un style, est surtout un état d’esprit. Sur ces bonnes paroles, bonne route et gaz !

4 réflexions au sujet de “Les 10 pièces incontournables d’un café racer”

    • Salut Lucas,
      Rien n’est obligatoire. Mais si tu veux un Café Racer soigné il vaut mieux monter des rétroviseurs de guidon, car bien souvent ceux d’origine sont souvent trop gros et trop hauts et ne respectent pas vraiment le style Café Racer

      Répondre

Laisser un commentaire